Quand la Finlande contribue au succès des machines à bois

Sous Marcin Kozlowski, spécialiste RP

Quand la Finlande contribue au succès des machines à bois

L’histoire du succès de Wood-Mizer a commencé à s’écrire lorsque deux ingénieurs de talent ont décidé de partager avec le reste du monde cette belle idée innovante d’une scierie transportable. Un concept astucieux qui allait permettre à tout un chacun de transformer facilement et à moindre coût des grumes en bois d’œuvre. Ce ne sont pas moins de 100 000 personnes qui ont fait confiance à cette machine pour la réussite de leurs projets d’entreprise ou personnels autour du sciage.

Depuis, Wood-Mizer s’est transformée en une entreprise mondiale, moderne et florissante, et la « recette Wood-Mizer » est devenue un exemple à suivre pour de nombreuses sociétés et des entrepreneurs. Le groupe est aujourd’hui présent dans plus de 100 pays à travers le monde et il communique avec ses clients dans à peu près toutes les langues. Wood-Mizer vend ses larges gammes de scieries et de machines à bois grâce à un réseau bien développé de distributeurs et de vendeurs, et au e-commerce. Wood-Mizer met un point d’honneur à publier un contenu riche et pratique sur ses sites internet, sur les réseaux sociaux, ou dans la presse spécialisée.

Le succès de Wood-Mizer ne serait toutefois pas possible sans la confiance et l’engagement de certaines personnes. Ce sont les dirigeants, les équipes de production, les équipes administratives, les représentants de la marque et les distributeurs qui font ce fantastique travail de représentation et de développement commercial à travers la planète. Nombre d’entre eux sont présents depuis les origines de l’entreprise. Et aujourd’hui, on peut dire qu’ils ont véritablement participé au succès de cette aventure.

Une de ces personnes, qui vient de Finlande, s’appelle Howard Blackbourn. C’est un représentant Wood-Mizer de très longue date dont la passion pour le bois, les connaissances techniques du monde forestier et du sciage sont incommensurables. Dans cet article, il va nous éclairer sur son parcours de représentant Wood-Mizer, qui lui a permis de développer cette passion pour le bois, et nous dire pourquoi la Finlande est peut-être le meilleur endroit pour travailler dans l’univers du bois.

 

Blackbourn family is Wood-Mizer agents in Finland

 

Il était une fois… une ferme familiale !

Howard Blackbourn a démarré son aventure Wood-Mizer il y a une trentaine d’années en tant que client avec l’achat d’une scierie pour faire quelques travaux dans la ferme de la famille. « Notre ferme est constituée de terres arables et d’une forêt. Certains bâtiments très anciens avaient besoin d’être restaurés. Les dimensions de ces vieux bâtiments, principalement en bois, n’étaient pas standard, ce qui explique ce besoin initial d’une scierie », raconte Howard. En 1993, il accepte d’aller faire des démonstrations sur des scieries à travers le pays, ce qu’il n’a plus jamais cessé de faire depuis en qualité de « représentant indépendant Wood-Mizer ».

C’était précisément la bonne personne pour représenter Wood-Mizer, car, en tant qu’architecte d’intérieur, il travaillait déjà dans le monde du bois depuis de nombreuses années. « J’ai longtemps travaillé comme entrepreneur dans la rénovation de bâtiments en bois au Royaume-Uni. J’avais un petit atelier qui me permettait de travailler. C’est ainsi que s’est enraciné mon intérêt pour le bois », explique Howard.

Puis, dans les années 80, son attention s’est portée sur la ferme dont il allait hériter. Cela l’a poussé à s’installer définitivement en Finlande et à devenir exploitant forestier. « Après mon arrivée en Finlande, j’ai eu beaucoup de travail, car la forêt n’avait pas été entretenue depuis de nombreuses années. Il a fallu dégager les taillis et les vieux arbres, retaper les chemins d’accès et les fossés, scier les arbres qui étaient tombés – et ce n’étaient que les priorités de la liste des nombreuses choses à faire », se souvient-il.

 

 

Ce travail en forêt s’est avéré être bien plus que la simple remise en état du domaine. Howard a découvert l’énorme potentiel de ses bois et a ainsi décidé d’acheter sa première scierie afin de pouvoir tout à la fois entretenir ses terres et en tirer quelques profits. « Travailler directement dans la forêt m’a permis de prendre conscience du potentiel existant. Certains arbres étaient tout simplement “trop beaux” pour être commercialisés en vrac. Avec l’achat de ma première scierie mobile LT40, j'ai ainsi pu choisir et passer mes grumes en fonction des projets », témoigne Howard.

 

« L’or vert » finlandais

La Finlande, joli pays du nord de l’Europe situé entre la Suède et la Russie, est dotée d’abondantes ressources forestières et de bois. Les Finlandais sont bien conscients de ce cadeau de la nature et parlent du bois avec beaucoup de respect et de dignité. Ils ont intégré que c’est la forêt qui leur fournit ce précieux matériau à l’origine de milliers d’habitations et d’une économie florissante. « En Finlande, la majorité des maisons, construites dans les années 60, ont été bâties en rondins ou en ossature bois. Environ 75 % du territoire est recouvert de forêts, que l’on appelle communément notre “or vert”. L’industrie forestière est un secteur majeur de notre économie », souligne Howard.

 

 

Afin de répondre aux besoins du secteur et des clients finlandais à la recherche d’équipements pour le travail du bois, Howard, au travers de son agence de distribution « Falkberg », a ajouté les machines de seconde transformation du bois à l’offre de son catalogue et des scieries. « Avant, nous ne présentions quasiment que des scieries. Nous avons maintenant le plaisir de proposer les autres machines à bois Wood-Mizer », ajoute Howard avec satisfaction.

 

Le bon accueil des machines à bois Wood-Mizer en Finlande

La satisfaction est aussi de mise parmi les clients qui peuvent compter sur l’expertise et les conseils avisés de Howard, ainsi que sur la qualité du service client. Le bureau finlandais de Wood-Mizer est une affaire de famille et les clients sont accueillis chaleureusement chaque fois qu’ils en franchissent le seuil. « Notre approche commerciale est orientée sur le service client. Le côté familial de l’entreprise fait que nous sommes disponibles sur des horaires très flexibles. Nos clients savent que nous faisons partie de la grande équipe Wood-Mizer qui nous apporte l’aide ou les conseils nécessaires au besoin », explique Howard. « Le bois est un matériau durable qui a une longue tradition dans le pays », ajoute-t-il. Ainsi, les exploitants agricoles, les constructeurs bois, les entreprises, les artisans, les amateurs, tous les clients apprécient cette possibilité de développer une relation de confiance avec leur représentant Wood-Mizer.

 

 

Nos machines d’atelier comme les moulurières, les raboteuses-dégauchisseuses ont une vraie cote de popularité parmi les artisans bois en Finlande, notamment en raison de leur polyvalence, de leur simplicité d’utilisation et de leur faible coût. Initialement inventées par MOReTENs en Suède, aujourd’hui devenu Wood-Mizer, ces machines permettent à nos clients de transformer leurs idées en produits bois finis pour les secteurs de la construction, du ravalement et de la restauration de fermes en bois, de maisons en rondins ou d’un produit typiquement finlandais : les cabines de sauna.

 

 

Howard estime qu’il s’agit d’une sage décision pour MOReTENs d’avoir fusionné avec Wood-Mizer et d’avoir rassemblé la production des machines avec les entités américaine et polonaise. Cette concentration de l’ensemble des machines Wood-Mizer va ainsi pouvoir être profitable en termes de développement et d’amélioration. L’offre sera prochainement développée et le service client bénéficiera d’un support technique supérieur grâce aux ingénieurs et aux représentants technico-commerciaux Wood-Mizer. « Le transfert de l’usine de production en Pologne permet de recentrer le marché européen. C’est aussi la suite logique et naturelle du développement du leitmotiv de Wood-Mizer “From Forest to Final Form” (De la forêt au produit fini) », reconnaît Howard. Les 40 ans d’expérience de ces deux entreprises – MOReTENs pour les raboteuses et les moulurières et Wood-Mizer pour les équipements de sciage – représentent une fusion puissante des qualités d’innovation suédoise avec celles de la modernité de production américano-polonaise. « Les nouvelles unités de production Wood-Mizer bénéficient des méthodes et des technologies de production les plus récentes », indique Howard. « Ce sera un véritable avantage de pouvoir prochainement se procurer aussi bien les équipements de sciage que les raboteuses à partir du même endroit », conclut-il.

 

 

Des efforts communs pour une réussite toujours plus brillante

Le secteur du bois finlandais a déjà démontré que les moulurières et les raboteuses étaient d’excellents outils pour tous ceux en lien avec le bois construction. Les machines sont en elles-mêmes leur meilleure publicité grâce à la popularité de leur confort et leur facilité d’utilisation, de même que leur coût réduit. Avec l’expérience, les capacités d’innovation, l’engagement des sites de production Wood-Mizer en Amérique et en Pologne, et l’investissement des représentants au niveau local – comme celui de Howard Blackbourn –, nos machines d’atelier sont appelées à devenir un véritable succès dans les années à venir.